Ostéopathie

La fasciathérapie

fasciathérapie

Dans cet article sur la fasciathérapie, nous allons voir ce que sont les fascias, leur fonction et comment ils participent au bien être.

Que sont le fascias

La fasciathérapie comme son nom l’indique porte son action thérapeutique sur les fascias. Le terme « fascia » est un mot latin signifiant bande, bandelette, qui entre dans la langue en 1806 pour désigner les tissus conjonctifs fibro-élastiques formant les enveloppes des différentes structures de l’organisme.

Le terme fascia a été repris par le fondateur de l’ostéopathie, le Dr. Andrew T. Still (1828-1917), faisant de ce tissu « l’endroit où il faut chercher la cause de la maladie »

A quoi servent les fascias?

Les fonctions principales les plus connus des fascias sont celles d’attache, d’enveloppe, de remplissage, d’isolation, de protection, ainsi que de transport dans le cas du tissu sanguin.

Ce sont aussi des lieux d’échange des nutritifs corporels (homéostasie) et sont également garants du bon flux nerveux. Ils jouent un rôle important dans la régulation endocrinienne et immunitaire.

Les fascias, de même que toutes les structures corporelles, sont animés d’un mouvement lent, source de vitalité. Cette activité vivante de notre corps garantit la liberté de nos articulations, le confort et la vitalité de nos mouvements.

Comment les fascias peuvent-ils être perturbés?

Lors d’un stress, le fascia se rétracte, se crispe et s’immobilise. Cette réaction d’adaptation est en principe réversible mais il est fréquent que des tensions s’installent et perturbent l’équilibre général de l’organisme.

Les chocs physiques et psychologiques peuvent rester  « inscrits » dans le corps à notre insu. Une fragilité s’installe et permet à des pathologies plus sérieuses de se développer.

Quels sont les bénéfices de la fasciathérapie ?

La fasciathérapie utilise un toucher de relation qui s’avère efficace dès lors que le corps a subi un traumatisme physique ou psychologique. Les praticiens la recommandent principalement :

  •  en traumatologie et rhumatologie : entorses, fractures, tendinites, mal de dos. Cette technique est particulièrement conseillée aux sportifs dont le corps subit des agressions quotidiennes ;
  • pour les troubles fonctionnels et digestifs, liés notamment au stress : migraines, acouphènes, constipation, maux de ventre ;
  • pour aider à l’amélioration des troubles liés à la grossesse ou à l’accouchement comme le mal de dos ou les troubles circulatoires ;
  • pour accompagner les personnes souffrant de troubles physiques et psychiques résultant d’une chirurgie ou d’une chimiothérapie.

 

Au carrefour de la science moderne et de l’art du mouvement, la fasciathérapie est une approche novatrice de la santé et de la communication reposant sur un travail corporel original. Cette méthode ouvre depuis plus de 30 ans des perspectives novatrices tant dans le secteur thérapeutique que dans d’autres domaines tel que le sport, les arts, l’éducation…

 

Pour aller plus loin:

fasciathérapie

 

Une thérapie manuelle de la profondeur : Méthode Danis Bois, fasciathérapie-pulsologie